Home » Education » Incivisme en milieu scolaire : un atelier régional au profit des parents

Région du Nord

Incivisme en milieu scolaire :

un atelier régional au profit des parents

De gauche à droite, la directrice générale de la promotion civique, le secrétaire général représentant le gouverneur, le directeur régional du Nord.

De gauche à droite, la directrice générale de la promotion civique, le secrétaire général représentant le gouverneur, le directeur régional du Nord.

L’incivisme en milieu scolaire est devenu la chose la plus courante au Burkina Faso depuis un certain temps. Elle a fait de l’école le foyer de presque tous les troubles qu’a connus le Burkina Faso. En vue d’impliquer les familles, un atelier régional a réuni à Ouahigouya les associations des parents d’élèves et les associations des mères éducatrices pour situer leur rôle dans l’éducation des enfants dans une perspective de lutte contre l’incivisme en milieu scolaire.

Cette rencontre a été présidée par le secrétaire général de la région du nord représentant M. le Gouverneur, et avait à ses côtés Mme la directrice Générale et le directeur régional du Nord tous du département en charge de la promotion civique. Dans son discours d’ouverture, le représentant du gouverneur a expliqué le bien fondé du présent atelier par rapport aux différents troubles qui se sont invités au cours de l’année scolaire précédente à Nagaré, Gounghuin etc. Des personnels d’éducation ont été victimes de mauvais comportement d’élèves dont ils avaient la charge de l’éducation.

Les participants à l'atelier.

Les participants à l’atelier.

Sans jeter la responsabilité sur les parents d’élèves, le Secrétaire Général de la région du Nord n’a pas manqué de signifier que ces derniers sont les premiers responsables quant à la mauvaise ou la bonne conduite des enfants. Au cours de cet atelier de deux jours, les participants sont invités à fournir des propositions à fin de venir à bout de l’incivisme dans le monde scolaire. Des travaux de groupes constitués ont permis aux participants de donner leur vision quant à l’atteinte des objectifs de la rencontre.

 À noter que le présent atelier est la suite de cinq autres qui s’étaient tenus dans les régions du Centre-sud, du Centre-nord, du Centre-est et tout dernièrement dans les Haut-bassins. Les différentes propositions issues de tous les ateliers dans les régions serviront de socle pour fonder un monde scolaire civique, prospère et intègre au Burkina Faso.

Omar Clément Ouédraogo pour SCI

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name
Email
Website

Cours intensifs d’anglais

Faites votre annonce ici

        Faites votre annonce ici

        
          
Show fb like box