Maison de l’Entreprise du Burkina : « nous contribuons à assainir la vie des entreprises »

Maison de l’Entreprise du Burkina :

« nous contribuons à assainir la vie des entreprises »

La maison de l’entreprise est une structure qui accompagne les entrepreneurs dans la création et la gestion de leurs entreprises. Cet accompagnement se matérialise entre autres par des formations dispensées aux entrepreneurs. A l’occasion de la première formation du mois le jeudi 8 décembre 2016, Hamidou BILGO chef de service à la Maison de l’Entreprise s’est prêté à nos questions.

 

Hamidou BILGO

Pouvez- vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Hamidou BILGO. Je suis chef de service à la maison de l’entreprise du Burkina Faso.

Présentez-nous brièvement votre institution

La maison de l’entreprise est une association de droit privé reconnu depuis 2006. Nous avons pour mission de promouvoir le secteur privé, d’exécuter des projets et programmes. Nous travaillons à améliorer l’offre global des services qui peuvent développer les entreprises. Nous accompagnons également les organisations et associations professionnelles.

Quelles sont les conditions de création d’une entreprise ?

Il faut rappeler que le climat des affaires a connu une amélioration depuis 2006 avec la création des centres de formalité d’entreprise. Ce qui a permis de réaliser une amélioration globale des chiffres pour tout ce qui concerne la création globale d’entreprise aussi bien en coût, en temps et en pénibilité. Aujourd’hui, nous sommes à une création de 72h pour les entreprises avec une sommes qui varie entre 40.500 et 47.500 FCFA pour ce qui concerne les personnes morales.

Quels sont les objectifs fixés en formant les nouveaux entrepreneurs ?

Nous intervenons en amont et en aval dans le processus de la création. Nous intervenons pour informer ceux qui ont l’intention de créer des entreprises à travers des réunions d’information. Après la création, nous réunissons les nouveaux acteurs du secteur privé pour les sensibiliser sur les bonnes pratiques de gestion. L’objectif c’est de contribuer à assainir la vie de ces entreprises. Cela permet de réduire le taux de mortalité des entreprises. Des études réalisées ont permis de situer le taux de mortalité des entreprises entre 20 et 29%.

Quel est le contenu de la formation dispensée aux nouveaux entrepreneurs ?

La formation   pour les débutant le module est axé sur le marketing, l’approvisionnement, la gestion des stocks, le calcul des coûts, la gestion de la comptabilité, la gestion des ressources humaines.

Quel appel avez-vous à l’endroit des nouveaux entrepreneurs ?

Je veux dire aux entrepreneurs que l’entreprise a toujours une porte de sortie pour peu qu’on soit un entrepreneur innovateur. En plus de la formation gratuite, nous avons d’autres services dédiés aux entrepreneurs mais ce sont des services payant. Ce sont des séances de formation qui porte sur des thématiques différentes en fonction des profils des entrepreneurs.

Interview réalisée par M’pempé Bernard HIEN

 

(Visited 1 times, 4 visits today)