Home » Actualité » Bénédiction de la chapelle Saint Etienne de Tambèlla

Région du Centre-Est

Bénédiction de la chapelle Saint Etienne de Tambèlla

Bénédiction de la chapelle sainte Etienne de Tambèlla.

Mgr Séraphin François Rouamba Archevêque de l’Archidiocèse de Koupéla, a procédé à la bénédiction de la nouvelle chapelle Saint Etienne de la communauté chrétienne de Tambèlla, village situé à quelques kilomètres de la ville de Koupéla. C’était ce lundi 26 décembre 2016, au lendemain de la Noël.

Le décret  du Concile Vatican II ne rappelle-t-il pas que la fin ultime de l’activité missionnaire est «l’évangélisation et l’implantation de l’Église dans les peuples ou les groupes humains dans lesquels elle n’a pas encore été enracinée.» Cette activité missionnaire, telle que vue par le Concile, demande l’apport de tous les fidèles: prêtres, religieux, religieuses, catéchistes. C’est en ce sens qu’il faut souligner le travail accompli par Abbé Marcel Compaoré, curé de la paroisse de Koupéla. Avec son expérience acquise comme curé à la paroisse de Koupéla, Abbé Marcel Compaoré a su aider les habitants de Tambèlla à connaître davantage Dieu, à connaître Jésus, seul médiateur et sauveur. Aujourd’hui, il voit son rêve se réaliser: construction et bénédiction de la maison de prière de Tambèlla. Un rêve qu’il a nourri depuis plusieurs années.

La cérémonie était marquée par la présence du Mgr métropolitain Séraphin François Rouamba Archevêque de Koupéla et une forte mobilisation de la communauté catholique venue des différentes localités de la région du Centre-Est.

Quelle joie pour lui! Et, en même temps, une grande joie pour ceux qui sont venus de partout, vivre par eux-mêmes cet événement.

 La cérémonie était marquée par la présence du Mgr métropolitain Séraphin François Rouamba Archevêque de Koupéla et une forte mobilisation de la communauté catholique venue des différentes localités de la région du Centre Est. Dans son homélie, Mgr Séraphin François Rouamba a rappelé le sens de la parole du jour: «Rendre à César ce qui lui revient et à Dieu, ce qui est à Dieu». Pour lui, le Christ nous invite à nous soumettre aux institutions humaines; à rendre à César, ce qui porte son emprunte.

Nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu, nous dit Genèse 1, 26; et à ce titre, nous sommes «la monnaie du trésor divin portant l’effigie et l’inscription de l’empereur divin». Affirmait Abbé Marcel Compaoré, curé de la paroisse de Koupéla.

Nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu, nous dit Genèse 1, 26; et à ce titre, nous sommes «la monnaie du trésor divin portant l’effigie et l’inscription de l’empereur divin». Affirmait Abbé Marcel Compaoré, curé de la paroisse de Koupéla. «Dès lors, comme chrétiens, nous devons aller de toutes les familles, dans toutes les nations, surtout en ces jours de mission, témoigner de l’image du Christ en nous; faire de nos vies, le reflet de la vie du Christ.» a-t-il ajouté.

Sa Majesté le Naaba Kango.

Dans son mot de remerciements, sa Majesté le Naaba Kango, chef coutumier dudit village a souhaité  que la nouvelle chapelle soit respectée et que les chrétiens soient des témoins de l’invisible, tendus vers ce que l’œil ne peut voir; qu’ils soient également en mesure de répondre aux appels, tant de l’Etat que de l’Eglise.

Amédée W. SILGA pour SCI

silgaamedee@yahoo.fr

 

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Name
Email
Website

Listes des Etablissements et Universités à consulter pour la rentrée 2016-2017

Faites votre annonce ici

        Faites votre annonce ici

        
          
Show fb like box