Présidentielle du 22 Novembre 2020 au Burkina : le MPP a mobilisé du monde dans le plateau central

 Le candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) était ce jeudi 12 novembre 2020 à la rencontre de son électoral du plateau central. Devant une foule mobilisée massivement pour la circonstance, le candidat sortant  Roch KABORE a évoqué le bilan de son premier mandat et les perspectives avec son nouveau contrat social mais.

Après le rendez-vous avec les militants de la région du Central nord mercredi dernier, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a rencontré ses militants de la région du plateau central, ce jeudi 12 novembre 2020 lors d’un meeting à Ziniaré, chef-lieu de la région.  Venus des quatre coins  de la région,   les partisans du MPP ont affirmé leur soutien au candidat Roch KABORE, à qui ils promettent le coup K.O.

Prenant la parole, a  d’abord observé une minute de silence en la mémoire des 14 militaires burkinabè tués au cours d’une embuscade mercredi dernier dans la région du Sahel. Evoquant la question de la question de la sécurité  et le retour des exilés politique. Roch promet de lutter vigoureusement contre les groupes armés  terroristes demandant  aux populations d’éviter la stigmatisation de certaines communautés pour ne pas mettre en péril la cohésion nationale. Pour la question du retour des  exilés  le président Kaboré a laissé entendre  que ceux qui n’ont pas de   problèmes avec la justice burkinabè n’ont rien à craindre. Pour le cas de l’ancien président Blaise Compaoré, qui a gouverné le pays pendant 27 ans, le candidat du MPP a indiqué qu’il  ne peut revenir comme les autres. « Il faut qu’on prépare les choses pour que tout soit clair pour tout le monde avant qu’il ne revienne dans son pays », a-t-il dit.

Abdoul Karim

(Visited 1 times, 3 visits today)